<<Ne demeure pas dans le passé, ne rêve pas du futur, concentre ton esprit sur le moment présent.>> Bouddha

Quelques notions du yoga et ses origines ancestrales

1. QU'EST CE QUE LE YOGA?

Certaines personnes considèrent la pratique du yoga comme une religion, une science ou juste un ensemble de postures physiques. Cependant la définitions la plus ancienne du yoga en sanskrit est "union" et certaines branches de pratique du yoga considère cette définition: l'union du moi réel avec le suprême. Quelque soit la définition choisie, le yoga est un vrai mode de vie qui nous guide à travers l'union du corps et de l'esprit. Il est aujourd'hui intégré dans une démarche de médecine intégractive en tant que soins complémentaires (la médiciene intégractive c'est la combinaison de la médecine conventionnelle et la médecine complémentaire). Il est également une méthode qui vous permet d'être présent et de ne pas rester inconscient, d'observer nos propres pensées, il nous aide à ne plus être menés par nos envies, nos addictions, nos illusions car nous reprenons enfin le contrôle, nous apprenons à vivre dans l'instant présent et nous pourrons constater la réalité du moment.

La suite de l'article

Le yoga est une pratique différente de la religion cependant nous ne pouvons pas dire que le but ultime de yoga n'a aucun lien avec Dieu, le créateur. Nous ne pouvons pas le considérer comme une simple philisophie quelconque car le yoga ne peut pas être appris tout simplement en lissant des livres, nous avons besoin de le vivre et de pratiquer afin de tirer nos propres expériences du vécu.

Le yogi Patanjali a défini le yoga dans ses ouvrage yoga sutras « Yogas Citta Vrtti Nirodhah » du sanskrit ce qui veut dire en français: le yoga est la maîtrise des modifications du mental ou un effort vers la tranquilité.

En partant de cette définition, nous pouvons constater que bien d'activités peuvent être considérées comme du yoga à partir du moment qu'elles nous permettent de cheminer vers la paix  et la tranquilité de l'instant présent. Par exemple: se promener, chanter, jouer un instrument de musique, faire de la peinture, lire etc, du moment que vous trouvez le calme et la sérenité en faisant ces activités, de cette façon nous retrouvons tous notre propre yoga.

 Alors, et vous quelle est la définition que vous associez à la pratique du yoga?

En réalité, je ne m'attends pas à une réponses exacte car chacun à sa propre définition qui lui parait le plus adaptée à lui même.

2. QUELLE EST L'ORIGINE DU YOGA?

Le yoga est apparu en Inde il y des miliers d'années à l'ère des Vedas "le collectif original d'hymnes sacrés brahmaniques, cependant personne ne peut dire avec précision la date exacte. Le mot yoga a fait son apparition dans le "katha upanisad" dans le sens moderne aux alentour de l'année 500 avant Jesus Christ. Presque 400 ans avant notre époque le mot yoga a fait à nouveau son apparition dans "les yoga sutra" de Patanjali qui est un recueil de phrase courtes inspirées des textes védiques. Le sage Patanjali est considéré comme étant le père du concept de yoga, avec ses 195 sutras qui servent d'inspiration pour tisser les 8 membres de ashtanga yoga, ce qu'on appelle aujourd'hui Ashtanga (ASHA: huit et ANGA: branche ou membre). 

3. LES CANAUX ENERGETIQUES  ET LES CHAKRAS AU YOGA

Nos corps sont constitués de divers canaux énergétiques connus sous le nom de nadis qui permettent à l'énergie de circuler. Cette énergie est semblable à de l'électricité à travers le corps et diverses jonctions énergétiques qu'on appelle les chakras. Le yoga et le reiki s'intéressent aux 7 chakras majeurs.

Nous pourrions visualiser les nadis comme étant des routes avec des automobiles et les chakras comme des ronds points où les routes se rejoignent afin de faciliter la libre circulation des voitures, tel que nous le connaissons nos réseaux routiers en France et à l'étranger. Tout ce que nous faisons au yoga stimule la libre circulation du prana (énergie vitale ou force vitale) à travers les nadis.

Nous pouvons également comparer les nadis aux méridiens en accupuncture et il en existe pas moins de 72000 dans le corps et trois d'entre eux véhiculent l'énergie de la force vitale qui sont connus sous le nom Ida, Pingala et Susumna.

a) Les canaux énergétiques  (les nadis):

1. Ida c'est l'énergie féminine et douce (yin), il représente également la force lunaire, ce canal énergétique est localisé au côté droit du ceveau, il part de la gauche au niveau du chakra racine et à chaque chakra plus haut le canal passe de l'autre côté de la colonne vertébrale et ainsi de suite jusqu'à la narine gauche, pendant tous les changements de côté Ida et Pingala alternent entre eux. L'activation de ce canal énergétique peut faciliter la méditation en concentrant le souffle dans la narine gauche. Il gouverne nos perceptions pschiques et extrasensorielles

2. Pingala c'est la force masculine, plus forte et plus active (yang), c'est également la force du soleil, il est localisé au côté gauche du cerveau, il part également du chakra racine de droite et alterne avec ida à chaque chakra supérieur pour finir dans la narine droite et l'activation de ce canal énergétique peut faciliter les activités physiques en concentrant le souffle dans la narine droite.  Il gère le rythme cardiaque, oriente la conscience vers le monde exterieur, la capacité de raisonnement et d'analyse.

3. Susumna est qualifié comme étant une énergie neutre et ce nom signifie la voie psychique centrale, ce canal part de la base de la colonne vertébrale pour finir au sommet du crâne. C'est l'énergie yin et le yang équilibrée.

Nous devons savoir que le but ultime d'un yogi est la libre circulation du prana à travers le susumna et ceci n'est possible que lorsque le canal Ida et Pingala sont équilibré grâce à une pratique assidue en passant les étapes du yoga citées un peu plus haut.

Vous avez compris le concept des trois canaux énergétiques? Ces canaux ne sont pas des inventions humaines, ils existent bel et bien dans le corps de chacun de nous.

b) Les jonctions énergétiques (les 7 chakras majeurs):

Dans nos corps les chakras sont associés à des glandes et des organes. Bien qu'ils soient tirés des symboles de la langue sacrée sanskrit, une langue en Inde, les chakras ne sont pas une invetion indienne mais quelque chose réelle dans le corps de chacun de nous. Ils sont des centres énergétiques subtils qui intéragissent avec le corps. Chaque chakra est représenté par une couleur dominante et une fréquence vibratoire et chacun d'eux est relié à un ou plusieurs organes vitaux du corps par l'intérmédiaire les glandes endocriniennes.  Il existe sept (7) chakras majeurs et quarante deux chakras mineurs (42), Le yoga et le reiki sont intéréssés principalement par les 7 chakras majeurs:

1. Chakra Racine (Muladhara): Associé aux glandes hormonales sexuelles (testicule, ovaire, il joue un rôle important à la fertilité. Certains chercheurs et auteurs l'associe également aux glandes surrénales ce qui permettrait une meilleur gestion du stress et l'homéostasie), il est considéré au yoga et le reiki comme le premier des sept chakras et se situe sur la pointe du coccyx et orienté vers la terre. Son rôle est de permettre à l'organisme de capter les énergies telluriques ou minérales.  Il est également associé à différentes parties de l'organisme telles que: le système lymphatique (le sang), le système osseux (les dents, les ongles, les os), la prostate chez l'homme, les membres inférieurs) et a énorment d'impact sur notre sens d'odorat. Il est représenté au yoga et le reiki par la couleur primaire rouge et est associé à l'élément terre.

2. Chakra Sacrée (Svadhishthana): c'est le deuxième chakra et il se trouve au dessus du nombril et est couplé aux glandes hormonales sexuelles et la fertilité, de la fécondité en tant qu'acte de procréation (zonne de transmission des liquides: sucre gastrique, spermatozoiide, le sang, urine etc). Il est intimement lié au plexus lombaire, l'abdomen, la langue. Notre sens du goût est très développé lorsque ce chakra est équilibré et sa couleur dominante est orange. Il est associé à l'élement eau.

3. Chakra du Plexus solaire (Manipura) se situe au niveau du sternum et il régule la qualité de nos relations sociales en agissant sur notre sympathie, antipathie, notre capacité à vivre des relations émotionnelles et durables. Le manipura est en liaison avec le système digestif (foie, vesicule biliaire, estomac, intestin grêle) le pancreas (il régule la glycémie en secrétant les trois hormones principales: insuline, glucagon et somatostatine ou hormone de croissance), la peau, les muscles.  Il est associé à l'élément feu qui symbolise la lumière et sa couleur dominante est jaune et le sens physique est la vue.

4. Le chakra du coeur (Anahata): En liaison avec notre sens physique du toucher, ce chakra se trouve au niveau du coeur et c'est le centre de l'ensemble des chakras et fait la jonction entre les trois centres psycho-émotionnels inférieurs et les trois centres mentalo-spirituel supérieurs. Grâce à ce chakra nous ressentons la beauté de la nature, de la musique, de la poesie etc. Il es associé au système cardiaque (le coeur et les appareils circulatoires), le système pulmonaire (les poumons et toute la région du thorax), le sytème immunitaire à travers le Thymus. L'élement associé est l'air et la couleur dominante est verte.

5. Associé au sens physique l'ouïe à l'élément ether et la couleur dominante bleu, le chakra de la gorge (Vishuddha), situé est au niveau de la glande thyroïde, il nous aide à extérioriser toutes les émotions telles que: sentiments, joie, tristesse, angoisse, peur etc. Lorsqu'il est équilibré, nous obtenons une voix harmonieuse, un langage clair et une expression pleine. Il est lié aux organes suivants: la gorge, le cou, les bras et les mains, le plexus brachial et le cervical, les oreilles.

6. Chakra du troisième oeil (Ajna), situé entre les sourcils et derière le crâne il agit sur la glande hypophyse qui contrôle le système endocrinien, il éveille la force, la capacité créatrice de l'être, de la clairvoyance (la lucidité, le discernement), il fait le lien entre notre conscience et les facultés supérieures de notre cerveau et gouverne nos fonctions physiques extra-sensorielles. Il est le siège de toutes les prises de consciences et est associé à la couleur dominante est indigo mais pas d'élement associé à ce chakra. Les partie du corps concernées par ce chakra sont: le front, les tempes, le plexus carotidien.

7. Chakra Couronne (Sahasrara), c'est le chakra qui se situe au sommet du crâne, c'est le point d'entrée de l'énergie cosmique dans le corps dont la puissance est sans limite, il nous aide à atteindre un pôle ou un niveau spirituel élevé. Il est le siège du savoir, de l'intelligence, du raisonnement et de la conscience. Il est également lié à nos fonctions extra-sensorielles par l'intermédiaire de la glande pinéale ou epiphyse qui se trouve à l'arrière du crâne. Les parties du corps concernés par ce chakra sont: le système nerveux et le cerveau. Sa couleur dominante est le violet.

 Notez bien: Chaque chakra est également associé à un mantra, à des pierres naturelles, à des huiles éssentielles, à des verbes et nous pouvons utiliser les mantras comme support de méditation pour activer et équilibrer nos chakras comme par exemple: Ek Ong kar Sat Nam (un mantra qui permet de travailler sur les 7 chakras à la fois) ou utiliser les pierres naturelles ou simplement les verbes. Vous avez le choix ou vous pouvez tout utiliser si vous le souhaitez. L'essentiel, c'est que vous parviendrez à atteindre un état de conscience élevé.

4. PEUT ON PRATIQUER LE YOGA SANS L'AIDE D'UN PROFESSEUR?

Il est vrai qu'une pratique reussie dans quelque soit le domaine, nécessite de l'autodicipline pour reussir même en ayant un formateur ou un coach. Le formateur/le coach nous donne ses instructions (tout le monde est capable de lire des instructions), cependant il reste les explications du professeur qui font toutes la différente entre un apprentissage autonome et un apprentissage accompagné et également l'énergie de votre professeur vous aide à vous élever. 

Au yoga même si nous n'avons pas ce privilège de pouvoir payer régulièrement des cours dans un salle, rien ne nous empêche de pratiquer à notre rythme. Bien sûr le professeur de yoga est là pour nous donner les consignes des postures physiques à réaliser ou il guide une méditation voir réaliser des ajustements lorsque nous ne faisons pas bien une posture physique etc et dans une pratique en autonomie nous sommes privés de cette aide.

Dore avant, vous pourrez retrouver les postures physiques dans des bouquins spécialisés par exemple: yoga anatomy tome 2  de Ray Long (les postures), ce livre donne d'excelentes informations et 55 postures physiques. Il y a divers autres bouquins qui traitent des sujets sur la méditation, les pranayamas et autres (si vous avez besoin d'un conseil, je serai ravis de vous aider). En ce qui concerne les conseils ou les ajustements des postures physique, c'est juste un bonus dans votre cheminement. Vous n'êtes absolument pas obligé de faire tout correctement dès la première fois et rassurez vous qu'avec de la pratique vous finirez par vous ajuster vous même. Souvenez vous que le yoga est un chemin vers la voie de l'autonomie, j'ai bien dit l'autonomie, mais pas de l'individualisme.

 Rien ne vous empêche d'aller assiter à quelques cours de yoga dans une salle près de chez vous pour amorcer votre autonomie car souvent, certains professeurs de yoga proposent par exemple 4 cours de yoga pour 20 euros à ceux qui débute ou qui souhaite essayer alors profitez en.

Il y a encore d'autres freins qui pourraient ralentir votre progression en autonomie tels que le manque d'assiduité dû à la paresse, le manque de motivation. Souvent lorsque nous sommes seul à faire quelque chose, nous n'avons pas trop envie alors pourquoi ne pas proposer à un (e) ami (e) de démarrer l'aventure avec vous!  Je vous le conseille vivement si vous souhaitez vraiment continuer à progresser au yoga.

Il y a quelques règles très importantes à respecter pour une pratique bénefique et réussie:

1. Avant tout, demandez l'avis de votre médecin pour les efforts physiques (ce conseil n'est pas une obligation)

2. pour une question d'hamonie chaque posture commence par la droite c'est à dire certaines postures sont réalisées de manière symétrique (côté droit et côté gauche).

3. Toujours penser à respirer pendant la réalisation des postures physiques (c'est très important), par exemple maintenir une posture physique pendant 5 inspirations et 5 expirations (et vous pouvez faire plus si vous le souhaitez).

4. Ne vous forcez jamais, autrement dit: ne tentez pas de forcer votre capacité physique inutilement au risque de provoquer une blessur muculaire. (vous n'êtes pas en compétition).

5. Nul besoin de reproduire tous les jours les mêmes exercices de souplesse (attendez 48 heures avant de refaire le même exercice pour éviter des blessures musculaires)

6. Toujours terminez votre séance par la posture physique savasana (posture du cadavre ou la posture allongée sur le dos, les mains le long du corps ou en postion de prière), cette posture sert à vous aider à récuper après vos excercices.

7. Essayez de respecter la composition de vos séances afin d'optimiser votre énergie: d'abord commencez par les échauffements et les salutations au soleil, ensuite les postures débouts et finissez par les postures assises.

Il est tout à fait envisageable de commencer à pratiquer le yoga en toute autonomie, mais il est important de ne pas oublier les obstacles liés à cette façon de faire.

Suite de l'article

5. COMMENT ACTIVER ET EQUILIBRER LES NADIS ET LES CHAKRAS?

Une méthode pour activer et équilibrer les nadis (Ida, pingala et susumna):

La pratique de la respiration alternée des narines:

a) En bloquant la narine gauche par exemple, on pratique l'exercice de respiration (1 inspiration )

b) En bloquant ensuite la narine droite on expire lentement (1 expiration)

b) La pratique de respiration spinale pour Susumna que vous verrez un peu plus bas. 

Une inspiration et une expiration fait un cycle,  par exemple, vous pouvez pratiquer 5 minutes de repirations alternernées et finir par une méditation.

Certains pratiquants mettent les pouces sur les oreilles et l'index, le majeur, l'anulaire des deux mains au dessus des sourcils et les oriculaires pour les narines.
 

Il existe différentes façons d'activer et équilibrer les chakras et deux méthodes sont détaillées ci dessous:

1. Par la pratique de yoga à travers les asanas (postures physiques):

a) La posture tadasana pour le chakra racine

b) La posture baddha konasana pour le chakra sacrée

c) La posture navasana pour le chakra plexus solaire

d) Les postures garudasana, urdhva dhanurasana, bhujagasana pour le chakra du coeur.

e) Les postures halasana, salambha sarvangasana pour le chakra de la gorge.

f) Aucunes postures physiques associée au chakra du troisième oeil mais des mantras et des mots clés, des exercices de pranayama, la méditation. Nous en parlerons lors des explications des autres méthodes d'activations.

g) La posture sirsasana pour le chakra couronne.

2. Par la pratique du yoga à travers des mantras:

a) Le mantra Lam pour le chakra racine

b) Le mantra Vam pour le chakra sacrée 

c) Le mantra Ram pour le chakra plexus solaire

d) Le mantra Yam pour le chakra du coeur 

e) Le mantra Ham pour le chakra de la gorge 

f) Le mantra Om pour le chakra troisième oeil

g) Le mantra est le silence. Nous observons le silence pour le chakra couronne

6.  TECHNIQUE COMBINEE: RESPIRATION SPINALE, MEDITATION PROFONDE ET RESPIRATION ALTERNEE.

La respiration spinale est une technique expliquée dans le livre "Yogani: Un voyage vers l'espace intérieur" traduit par Didier. Cette technique est une combinée de plusieurs exercices de yoga: Pranayama, visualisation et méditation profonde. Cela consiste à inspirer lentement tout en concentrant l'attention sur le chakra racine et remonter jusqu'au troisième oeil en suivant la colonne vertébrale et et faire le chemin en sens inverse en une expiration lente, cet exercice réalisé indépendement se termine par une méditation profonde pour une application complète.

La méditation profonde, cette technique est également expliquée dans le livre "Yogani: Le chemin vers la liberté personnelle" traduit par Didier. Cette technique consiste à réciter mentalement un mantra par exemple: Lam, Vam, Ram, Yam, Ham, Om. Dans le livre il suggère I am mais c'est bien indiqué que vous pouvez utiliser n'importe quel mot que vous souhaitez. Pour finir, terminer par un moment de silence avant de vous lever. Cet exercice peut aussi être pratiqué indépendemment.

 Ce que j'adore dans ces deux livres c'est la facilité à mettre en application les conseils. Pour aller plus loin dans cette exercice, vous pourrer acheter ce livre et vous ne le regretterez pas.

La combinaison des deux exercices précédents plus une respiration alternée donne ceci: Prenez de préférence une position assise, dos droit et les yeux fermés. Cet exercice peut être réalisé en une dizaine de minutes si vous utilisez un seul mantra et il est également à faire de préference deux fois par jour (le matin et le soir).

  1. Obstruez la narine gauche avec un doigt de la main gauche, citez mentalement un mantra parmi ceux là ou un mot court que vous choisissez: Lam, Vam, Ram, Yam, Ham, Om, puis inspirez par le nez libre tout en visualisant le chakra racine et remonter jusqu'au chakra du troisième oeil en suivant la colonne vertébrale.
  2. Obstruez cette fois ci la narine droite de la main droite puis expirez lentement tout en visualisant le chakra du troisième oeil jusqu'au chakra racine passant par la colonne vertébrale
  3. Pour terminer l'exercice, observez le silence pendant quelques minutes.

La combinaison de ces trois exercices vous permettra de travailler sur les nadis (Ida, Pingala et Susumna par la respiration spinale et la respiration alternée) et les chakra via les mantras. J'ai pensé à combiner ces trois exercices parce que j'avais besoin de gagner du temps (Quand on commence le travail à 6h du matin, le temps devient très chèr et on fait tout pour optimiser chaque seconde). C'est simple à mettre en application cependant je vous conseille vivement d'aller progressivement. Dans un premier temps la méditation profonde, ensuite la respiration spinale quand vous assez à l'aise au premier et finir par la combinaison des trois lorsque vous maîtrisez les deux premiers.

En conclusion, A partir du moment que les canaux énergétiques équilibré (ida, pingala et susumna) ainsi que les chakras grâce à notre pratique assidu et délibérée du yoga en passant par les huit étapes, c'est à dire le prana circule librement aux travers ces canaux et jonctions le pratiquant assistera à l'éveil l'énergie qu'on appelle la Kundalini. Cette énergie peut être visualisée comme un serpant enroulé sur lui même à la base de notre colonne vertébrale (lorsqu'elle n'est pas éveillée). A son reveille, elle remonte le long du susumna (le long de la colonne vertébrale) jusqu'au sommet du crâne) ce qui amène le pratiquant à l'éveil spirituel et un niveau de conscience de soi plus élevé (l'union ultime).

yoga nadis ida pingala susumna kundalini chakra conscience universelle ashtanga yoga

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !